Chullanka s’émancipe avec deux holding privés – CF News du 5 mai 2015

Chullanka s’émancipe avec deux holding privés 

L’enseigne outdoor et montagne de Décathlon prend son indépendance via une reprise associant le management à Compagnie d’Anjou et Notus Technologies. Forte de 15 M€ de revenus, elle ouvrira prochainement son quatrième magasin.

L’enseigne Chullanka, spécialisée dans les sports de montagne, le cyclisme et les pratiques sportives outdoor, n’évolue plus dans le giron de Décathlon. Son management a en effet organisé sa sortie du groupe via une reprise l’associant à Compagnie d’Anjou, le holding d’investissement d’Olivier Dousset, et Notus Technologies, le holding industriel et commercial de Geoffroy Roux de Bézieux. D’un montant confidentiel, la transaction, conseillée à la vente par Cerap Conseils, est entièrement financée en capital. Le management emmené par Bruno Laurent – lequel dirige l’enseigne depuis sa création en 2007- s’adjuge environ un tiers du capital, de même que les deux holdings, qui co-investissent pour la première fois ensemble.

Distribution multi-canalL’opération, dont le processus a démarré en automne dernier, s’inscrit dans la stratégie de recentrage de Décathlon sur ses propres marques et enseignes. « Au sein du groupe, Chullanka se différenciait en effet par son positionnement atypique de spécialiste distribuant très majoritairement des grandes marques internationales », explique Olivier Dousset (photo ci-contre), dont le holding signe à l’occasion sa cinquième participation (voir tous ses deals dans sa fiche ci-dessous). Revendiquant la deuxième place du secteur avec 15 M€ de chiffre d’affaires, Chullanka, dont le concurrent direct est le réseau Au Vieux Campeur, dispose de trois magasins (de 1 800 m2 à 2 700 m2) à Antibes- où est le siège- , Metz et Toulouse. Au total, il emploie 80 personnes.« Un quatrième point de vente ouvrira très prochainement mais son lieu d’implantation reste encore confidentiel. En fonction de son succès, d’autres ouvertures suivront », indique Olivier Dousset. Dans une nouvelle stratégie multi-canal, Chullanka prévoit également de lancer un site Internet marchand d’ici à la fin de l’année. « Nous resterons en outre à l’affut d’opportunités de croissance externe », ajoute Olivier Dousset.